Surveillant de nuit qualifié

Statut des candidats 
Demandeur d’emploi
Salarié en poste
Objectif de la formation 
Attestation de formation
Accessible par VAE 
Non

Le métier

Le soir venu, au départ des équipes de soin ou d’accompagnement, il veille à la quiétude des lieux, gère l’accueil d’éventuels arrivants. Il assure la transmission des informations nocturnes à l’équipe de relève du matin.  Il prend en charge les personnes en grande exclusion sociale, patients, résidents d’établissements spécialisés au sein d’établissements proposant un hébergement, dans les secteurs médico-social ou socio-éducatif, CHRS, maisons d’accueil, instituts médico-éducatif ….. Le surveillant de nuit qualifié garantit la sécurité des biens et des personnes. Il doit pouvoir gérer les situations d’urgence et de crise, garantir les meilleures conditions de repos et assurer un relais entre les équipes de jour et de nuit.

Durée de la formation                  

10 mois

Formation théorique

175 heures réparties en 1 regroupement de 4 jours + 8 regroupements de 3 jours et une journée d’examen.

Formation organisée en 3 modules.

Chaque module permet d’acquérir une compétence opérationnelle

A/ Module théorique

Situer sa fonction dans un cadre institutionnel
Travailler en équipe pluridisciplinaire
Appréhender les problématiques des publics et des personnes

B/ Module opérationnel

Communiquer avec / Informer sur
Gérer les conflits
Appliquer les procédures et normes en usage pour la sécurité des personnes
Gérer les situations d'urgences et de crise à caractère comportemental

C/ Module spécifique

Les problématiques de nuit
Appliquer les procédures de surveillance et de contrôle
Formation aux premiers secours

 

Comment s'inscrire 

Dates des prochaines sélections

Pas de dates, contactez directement le sécrétariat

Modalités de sélection

Pas de sélections

Dispense d'épreuves aux sélections

Pas d'épreuves de sélection

Statuts et financements possibles

Etudiant-autofinancé (voie directe) : l'étudiant finance lui-même sa formation.
Etudiant-salarié  (situation d’emploi) : les candidats sont salariés. La formation est prise en charge par l’employeur ou dans le cadre de la formation continue (CIF, plan de formation), contacter l'assistante de pôle