Ingénierie Sociale (DEIS)

Statut des candidats 
Demandeur d’emploi
Salarié en poste
Objectif de la formation 
Diplôme d'Etat
Accessible par VAE 
Oui

En partenariat avec :    

Le métier

Le DEIS forme des cadres spécialisés dans la conception, l’analyse et la mise en œuvre des politiques sociales, à l’échelle d’un territoire et  d’une institution (association, administration). Il vise à développer des compétences de recherche, d’ingénierie, d’intervention et d’accompagnement aux changements.

La formation repose sur la transmission de connaissances  en sociologie (des politiques publiques, des associations, des organisations, des professions) et de méthodologies de recherche qui viennent éclairer les nouveaux rapports entre l’économique, le politique et le social. Elles visent à alimenter une réflexion portant sur les conditions de la mise en œuvre des politiques publiques et des nouveaux standards en mesure  d’intégrer les spécificités institutionnelles, culturelles et professionnelles des milieux concernés.

Durée de la formation

2 ans

Formation théorique

La formation de 723 heures d’enseignement théorique, repose sur 3 domaines de compétences :

  • DC1 DF1: Production de Connaissances - 320 h
  • DC2 DF2: Conceptions et conduites d’action - 251 h
  • DC3 DF3 : Communication, ressources humaines - 152 h

                                                                                 

Une double certification DEIS/MASTER2 de niveau 1 en un seul cursus

Formation pratique

Elle représente 175 heures d’étude de terrain (5 semaines). Cette « étude de terrain » est intégrée au DC2 « conception et conduite d’actions ».

Comment s'inscrire 

Frais d'inscription aux sélections

Frais de sélections: 60 euros par chèque à l'ordre de BUC Ressources.

Modalités de sélection

L’établissement de formation accuse réception du dossier et convoque les candidats qui satisfont aux conditions d’accès à la formation visées à l’article 2 de l’arrêté du 2 août 2006 en vue de l’entretien. Les critères de sélection de cette première phase en matière de diplôme et d’expérience professionnelle sont fixés par l’article 2 de l’arrêté du 2 août 2006 (Cf : 1.3 Accès à la formation DEIS page 6 )

Si le candidat satisfait ces critères, il est convoqué dans un second temps à un entretien portant sur la présentation par le candidat d’une analyse d’un texte d’actualité en relation avec les domaines de compétences du diplôme et à partir du texte de présentation personnalisé de son parcours professionnel.

Chaque candidat dispose d’un temps de préparation et d’échange avec le jury fixé par le règlement d’admission du DEIS.

 

Conditions d'éligibilité au diplôme

  • Les critères sont fixés par l’article 2 de l’arrêté du 2 août 2006 :
  • être titulaire d’un diplôme au moins de niveau II, délivré par l’Etat et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles,
  • être titulaire d’un diplôme national ou diplôme d’Etat, ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à cinq ans d’études supérieures, ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles au niveau I,
  • être titulaire d’un diplôme au moins de niveau III, délivré par l’Etat et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale, 
  • être titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau III et justifier de cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale,
  • être titulaire d’un diplôme national ou diplôme d’Etat, ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à trois ans d’études supérieures, ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau II et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale,
  • appartenir au corps des directeurs des services de la protection judiciaire de la jeunesse, ou au corps des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse, ou au corps des directeurs, des chefs de service ou des conseillers d’insertion et de probation de l’administration pénitentiaire et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale.
 

Statuts et financements possibles

En voie directe : les candidats ont le statut d’étudiant. La formation est financée par la Région Ile-de-France.
En situation d’emploi : les candidats sont salariés. La formation est prise en charge par l’employeur ou dans le cadre de la formation continue (CIF, plan de formation) Devis disponible dans la colonne de droite : "documents à télécharger".