Educateur spécialisé / 2017

Statut des candidats 
Apprenti
Demandeur d’emploi
Etudiant
Salarié en poste
Objectif de la formation 
Diplôme d'Etat
Accessible par VAE 
Oui

Le métier

Restaurer l'autonomie

Que l’éducateur spécialisé travaille auprès d’enfants, d’adolescents souffrant de problèmes (familiaux, scolaires, de comportement), ou d'adultes en difficulté (sociale, physique), de personnes handicapées mentales... l'objectif de l'éducateur reste le même : préserver et restaurer leur autonomie en les valorisant par le biais d'activités socio-éducatives (sorties, ateliers, soutien scolaire, aide à l'insertion...).

Accompagner, organiser, aider

En internat, il accompagne un groupe de jeunes, hors du temps scolaire, pour les repas, la veillée et au moment du coucher. En externat, il s'occupe d'adolescents toute la journée, en collaboration avec les enseignants. En foyer d'accueil et d'hébergement, il organise la vie quotidienne des jeunes travailleurs ou des mères célibataires, et les aide à surmonter leurs difficultés.

Favoriser l'insertion sociale

Dans le cadre de l'aide éducative en milieu ouvert (AEMO), l'éducateur est mandaté par une autorité administrative (aide sociale à l'enfance) ou judiciaire pour travailler auprès d'un mineur en difficulté. Il peut aussi intervenir dans les quartiers difficiles pour favoriser l'insertion sociale des jeunes.

Durée de la formation              

3 ans

Formation théorique

1450 heures en centre de formation. Elle a lieu en alternance.

La formation théorique est construite à partir des quatre domaines de compétences identifiés et comprend quatre domaines de formation :

  • DF1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé - 450h
  • DF2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé - 500h
  • DF3 : Communication professionnelle -  250h
  • DF4 : implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et inter institutionnelles - 250h

 

Formation pratique :

La formation pratique comprend, pour les candidats effectuant la totalité du parcours de formation, 60 semaines (2100 heures) de stage.

Comment s'inscrire 

Frais d'inscription aux sélections

Frais de sélections: 60 € par épreuve (x3 ) à envoyer par chèque à l'ordre de BUC Ressources, possibilité de paiement en espèces ou virement bancaire.

Modalités de sélection

1 - Epreuve d’admissibilité :
Etape n°1 : une épreuve écrite qui consiste à évaluer les capacités de rédaction, de retranscription et d’analyse du candidat. Cela peut être une synthèse ou une analyse de textes avec des questions. (Durée 3h).
Notation sur 20, le candidat doit avoir au moins la moyenne pour accéder aux épreuves Orales.
2 - Epreuves d’admission :
Etape n°2 : Une épreuve se déroulant en groupe de maximum 12 candidats, évaluée par 2 jurys, qui vise à juger l’aptitude à la prise de parole en collectif ainsi que les qualités relationnelles et capacité d’écoute du candidat. Il peut s’agir d’un débat autour d’un sujet d’’actualité dans le domaine éducatif ou social, ou d’une mise en situation pratique. (Durée 1h30).
Etape n°3 : Un entretien individuel avec deux jurys qui permet d’évaluer le sérieux et la maturité du candidat ainsi que ses motivations et ses capacités d’expression, à partir de la lettre de motivations et du C.V. (Durée 40 minutes).
 

Conditions d'éligibilité au diplôme

Remplir au moins une des conditions ci-dessous :
[-]  avoir le bac ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation ;
[-]  être titulaire d’un des examens spéciaux d’entrée dans les universités (ex. : le DAEU : Diplôme d’Accès aux Études Universitaires) ;
[-]  être titulaire d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire des certifications professionnelles au moins de niveau IV ;
[-]  être titulaire du diplôme d’état d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’Auxiliaire de vie sociale, et avoir une expérience professionnelle dans ces métiers de 5 ans.
[-]  avoir réussi, pour ceux qui n’ont pas les conditions de diplôme requis , l’examen de niveau organisé par la DRJSCS ( Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale).
 

Dispense d'épreuves aux sélections

Les titulaires d’un diplôme de niveau III de travail social mentionné dans l’annexe IV de l’arrêté du 20/06/2007 relatif au DEES sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité, Il s’agit des diplômes suivants : DEASS, DECESF, DEEJE,

Statuts et financements possibles

Etudiant-subventionné (voie directe) : les candidats ont le statut d’étudiant. La formation est financée par la Région Ile-de-France.
Etudiant-salarié  (situation d’emploi) : les candidats sont salariés. La formation est prise en charge par l’employeur ou dans le cadre de la formation continue (CIF, plan de formation), devis disponible dans la colonne de droite : "documents à télécharger".
Etudiant-apprentis (apprentissage) : les étudiants doivent avoir moins de 26 ans et obtenir un contrat d’apprentissage avant leur entrée en formation.
Etudiant-autofinancé : l'étudiant finance lui-même sa formation