Direction d'établissement ou de service d'intervention sociale (CAFDES)

Statut des candidats 
Demandeur d’emploi
Salarié en poste
Objectif de la formation 
Certificat professionnel
Accessible par VAE 
Oui

Le métier

Les directeurs d’établissements ou de services d’intervention sociale orientent, élaborent et conduisent l’action d’un ou plusieurs établissements ou services du champ de l’action sociale, médico-sociale ou sanitaire. Ils créent et sont garants des conditions d’un accompagnement des usagers individualisé, de qualité. Ils facilitent l’expression et la satisfaction des besoins et des attentes des usagers et favorisent l’accès à leurs droits et à l’exercice effectif de leur citoyenneté. Ils élaborent, conduisent et veillent à l’évaluation du projet d’établissement ou de service, assurent le management des ressources humaines et animent les équipes et notamment l’équipe de direction. Ils sont responsables de la gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service. Ils contribuent à l’évaluation des politiques sanitaires et sociales mises en place sur le territoire en apportant leur expertise technique, fondée sur la connaissance du terrain et guidée par une exigence éthique et déontologique de l’intervention sociale.

Durée de la formation                 

2 ans / 3 ans

Le calendrier de formation est réparti sur 2 ans ½, au rythme d’une semaine de regroupement par mois.

Formation théorique

Les 4 axes pédagogiques de la formation se déclinent à partir des quatre domaines de compétences (DC) liés au référentiel du CAFDES et qui correspondent aux quatre domaines de formation quantifiés ci-dessous :

  • DC 1 : Élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service - 154h
  • DC 2 :  Management et gestion des ressources humaines - 196h
  • DC 3 : Gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service - 154h
  • DC 4 : Expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire - 196h

 

Formation pratique

La formation pratique comprend 510 heures de stage dont 240 heures en lien avec le DF1 et 270 heures en lien avec le DF4.

 

Découvrez l'efficacité de notre prépa-cafdes (cliquer sur l'image)

 

 

 

 

 

Comment s'inscrire 

Frais d'inscription aux sélections

170,00 €  pour les candidats titulaires d'un diplôme de niveau 1, dispensé de l'écrit et devant se présenter à l'oral
330,00 € pour les candidats devant satisfaire à l'écrit et à l'oral

Modalités de sélection

- une épreuve écrite ;
Coefficient 1 / durée : 3 heures / notation sur 20
Cette épreuve est la même pour tous les centres du réseau UNAFORIS et se déroulera le même jour.
Conformément aux termes de l’article 3 de l’arrêté du 5 juin 2007, « L’épreuve écrite d’une durée de trois heures doit permettre à l’établissement de formation de vérifier les qualités d’expression écrite du candidat, ses capacités d’analyse, de synthèse et son intérêt pour les questions de société »
- Elle doit permettre de vérifier les capacités d’analyse et de synthèse du candidat, ses capacités à poser un jugement argumenté et organisé, à évaluer la culture générale, l’intérêt pour les problèmes de société et sa capacité à développer et formaliser un point de vue ;
- A partir d’un texte sur un sujet d’actualité, le candidat doit mettre en avant les idées forces du texte, montrer comment elles s’inscrivent dans un contexte politique et social et enfin argumenter sa position.
Les candidats souffrant d’une affection pénalisante pour la réalisation de l’épreuve peuvent bénéficier, sur présentation d’un certificat médical, d’un tiers temps supplémentaire ;
Les copies des épreuves écrites ne doivent pas permettre d’identifier leur provenance et doivent garantir l’anonymat des candidats.
Tout signe, annotation ou contenu qui permettrait d’identifier la provenance de la copie et/ou l’identité du candidat entraînera l’annulation de la copie et la perte des frais de sélection.
Pour garantir l’équité, aucun candidat ne sera admis dans les salles des épreuves écrites après l’ouverture des sujets. Les candidats en retard ne pourront prétendre au remboursement des frais de sélection.
 
 
- une épreuve orale.
 
Coefficient 1 / durée : 30 minutes/ notation sur 20
Conformément aux termes de l’article 3 de l’arrêté du 5 juin 2007, « L’épreuve orale d’une durée de trente minutes est destinée notamment à évaluer la manière dont le candidat envisage la fonction de direction, son aptitude et sa motivation à l’exercice de la profession. Elle consiste à un entretien, à partir d’une note rédigée au préalable par le candidat »
L’entretien porte sur la note synthétique de 4 à 6 pages (mentionnée à l’article 5) rédigée et dactylographiée par le candidat.
 
Notées sur 20 et compensables entre elles sauf note inférieure à 7.

Le candidat dispose de 5 minutes pour faire la présentation de sa note. Le jury engage ensuite, avec le candidat, un débat d’une durée de 25 minutes.

 

Conditions d'éligibilité au diplôme

Peuvent se présenter aux épreuves d'admission les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

- être titulaire d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau II ;
- être titulaire d'un diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l'enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à trois ans d'études supérieures ;
- être titulaire d'un diplôme mentionné au code de l'action sociale et des familles ou au code de la santé publique homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et justifier d'une expérience professionnelle d'un an dans une fonction d'encadrement ou de trois ans dans le champ de l'action sanitaire, sociale ou médico-sociale ;
- être en fonction de directeur d'établissement ou de service dans le champ de l'action sanitaire, sociale ou médico-sociale.

- Les candidats titulaires d'un diplôme délivré à l'étranger fournissent une attestation portant sur le niveau du diplôme dans le pays où il a été délivré.

 

Dispense d'épreuves aux sélections

- Les épreuves d’admission mentionnées au dernier alinéa de l’article D. 451-13 du code de l’action sociale et des familles comportent une épreuve écrite et une épreuve orale, notées sur 20. Ces notes sont compensables entre elles, sauf note éliminatoire égale ou inférieure à 6 sur 20.

- Conformément à l’article 3 - alinéa 4 de l’arrêté du 5 juin 2007, sont dispensés de l’épreuve écrite les candidats justifiant d’un diplôme national ou diplôme visé par le Ministre chargé de l’enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à cinq ans d’études supérieures ou d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau I.

Statuts et financements possibles

En voie directe : les candidats ont le statut d’étudiant.
En situation d’emploi : les candidats sont salariés. La formation est prise en charge par l’employeur ou dans le cadre de la formation continue (CIF, plan de formation) Devis disponible dans la colonne de droite : "documents à télécharger".